Présentations

Ma

Furax

Chroniques du "hier soir sur..."

Dans cette page notre ami Furax va nous faire part de ses appréciations sur les nanards qu'il a pût regarder sur la télé adsl :)

Attention du lourd du NT1, du RTL9, du NRJ12 en deuxième partie de soirée !!!

Alors précisons de suite, vous ne trouverez aucun article sur des films d'auteur, quoique ... ne dit on pas auteur d'un crime ? auquel cas il s'agira assez souvent de film d'auteur ^^

Non plus de blockbuster, quoique ... Fortress c'est bien un blockbuster, non ?

Non plus de "comédie sur l’amour entre un jeune et beau mec et une belle et jeune femme dans un endroit sordide sorti de nulle part [...]  cela agrémenté de deux têtes d’affiche (le belge et la belle) pour diffuser le film en prime-time", quoique ... c'est comme ça que les frères poireaux on vendu à tf1 ATOMIK CIRCUS
 
Bon en toute honnêteté pour dans la phrase précédente les [...] correspondent à "attaqué par des extra-terrestres," et ceci résumé exactement ce dont il sera question dans cette page... et oui les séries Z

Les séries Z c'est quoi ?
et bien si le 7ème art c'est     sujet / verbe / complément
les séries B sujet / verve / complément 
les séries Z c'est sujet mais où est passé mon sujet ? / blabla grrrr aahh je vois le ... arg... / compléments : poitrinaire, wahou comment que tu sais trop bien gérer les couleur dans une vidéo, j'ai retrouvé mon sujet ! ben oui en série Z le sujet c'est dans les compléments / compléments circonstanciels : attaqué par des zombies, attaqué par des extra-terrestres, attaqué par des rednecks zombies possédé par des extra-terrestres....

Plus sérieusement la définition du Z de nanardland me vas bien :
http://www.nanarland.com/glossaire-definition-28-Z-comme-z-serie.html

Ainsi, l'art du mattage de série Z se résume en un point qui est assimilation : plus vous assimilez plus vous pourrez décoder les circonstances plus vous verrez le citizen kane qui se cache derrière certains nanards même si dans ces cas là rosebud sera plutôt à tendance scato tentaculaire...

Le Z c'est forcément sans tune car si on a des sous ben on fait pas un film mais des films, fait à l'arrache un peu comme lorsque vous bâcliez vos devoirs, pas toujours très inspiré ou alors trop parcequ'on a tellement touché le fond qu'on en a traverser la trame pour arriver dans un autre univers, bref un AOC de fabrication de nanard. Mais attention, le Z c'est pas forcément des guignols n'entends rien au cinéma qui le font... ça doit être comme se faire un bon true power psychotik pagan métal entre pote dans son garage le we lorsqu'on est guitariste chanteur de heavy FM...

 
To

Karvak

J'me présente, je m'appel Henry...

Bienvenu sur MaToSy. Le blog où l'on parle de cinéma et de tous ce qui tourne autour. Même si c'est en orbite trés trés lointaine...

Je suis Karvak l'un des 3 compères, le To de MaToSy en fait, et comme nos gouts sont aussi varié que nos caractéres, une petite présentation s'impose.

Pour commencer, je tiens à préciser que j'ai pris le partis de ne jamais faire la critique d'un film que je n'aime pas. Par contre, je ne me retiendrai pas de cracher mon venin sur les critiques de films de mes petits camarades. Mais uniquement lorsque cela sera justifié.
Bien entendu... ;-) 

Je m'engage à essayer, comme ça je fait ce que je veux, de ne pas révéler les intrigues des films dont je parlerai. J'ai toujours détester ces critiques qui vous parle d'un film tout frais sortie en salle en vous racontant la fin. Alors, c'est pas pour faire pareil!
Cela dit, mes critiques ne seront probablement pas des critiques au sens strict du terme, mais plutot la transcription de mon sentiment sur le film.

Pour finir, je dirai que ce blog est à mon sens un excelent moyen d'échanger des idées, de débattre dans le repect des idées de l'autre, même si étrangement, il ne pense pas comme moi, et peut-être de vous donner envie de découvrir certains films.
Je ne me prend pas au sérieux, mes deux complices non plus. Si vous aviez une impression différente, n'hesitez pas à nous rappeler à l'ordre. Et surtout n'hésitez pas à laisser vos commentaires!

Pour l'orthographe c'est pas la peine de nous faire la leçon, des professionnels trés bien ont longtemps essayé sans succés.

Bonne lecture.
Bon films

Karvak
 
Sy

Sylc

De B à Z vu de chez Sylc

Si ma prose vous embête, passez directement au passage EN RESUME.

Alors pour me remettre les idées en place, je suis aller faire un tour sur wiki pour série B, sans grand espoir. et OH SURPRISE, j'ai trouvé une définition qui correspondait plutôt pas mal à ce que je me rappelais de la chose.

A la base, la série B, c'est un film (de "genre") à faible budget, que ce soit pour la production, pour sa promotion, et toujours diffusé en double dans les années 50. Souvent inventif parce que non cadré par une production hollywoodienne trop lourde, et souvent en dehors des ses codes. Ce qui évidemment marche dans les deux sens, parfois, les codes, vaudrait mieux les suivre au vu de certains films. En gros, c'est du bon film pop-corn.

Maintenant, la définition marche toujours, mais est beaucoup plus large.
Une grosse prod foirée est une série B (transfomers par exemple, grosse prod, film de genre, mais passé une heure de film, ça devient du pure nanard, joussif ou pas suivant les gens) (et là je rejoint l'avis de Karvak, mais dans un autre sens, un film qui n'a pas les moyens de ses prétentions, sauf que là, ce ne sont pas les moyens financiers le problème).
Une petite prod réussis est une bonne série B (Cube ou Pitch Black par exemple, et là c'est tout ce que j'aime dans le cinéma, inventif, un rien contestataire, et jouant de ses propres contraintes financières).
Et une grosse prod de genre reste une série B, par le choix de son traitement et de son contenu.
Comme les série B on finalement obtenue un certain intérêt et un certain public (et je le revendique), il faut une autre valeur, alors parlons de Z, classification qui n'existe pas réellement, qui reste un simple jugement personnel (de peu de valeur). Là, en fait, ça reprend les codes de bases, avec un public très limité en plus, simplement parce que c'est souvent de la fourre de coucou.
Une trés mauvaise série B est une série Z.

En gros pour moi, un Z est un film sans intérêt, esthétique, scénaristique, jeu d'acteurique, prothése mamérique ou ce que vous voulez. Le seul intérêt que l'on peut y trouver est au second degré, se marrer de l'insipidité de la chose (ce qui du coup peu amener un intérêt et là ça foire mon explication).

Pour moi, une série B, outre mon adhésion à la définition "officiel", c'est à dire un film de genre à production "non hollywoodienne", reste le niveau juste au dessus du Z, jusqu'à la production hollywoodienne (a part le jugement de valeur  dont je parlais pour les grosses prods un peu plus haut). Le film de série B, question de goût, possède au moins un intérêt réel (et non au deuxième degré) et parfois ce sont de véritables perles, avec des vrais morceaux de bon dedans.
Euh, voilà ce que j'en dirais, et je me retient, parce que je me rend bien compte que je ne suis pas bien clair et que je pourrais en parler des heures.

EN RESUME,

Pour moi, le film de série B est un vrai film pop-corn, avec des envolées jouissives et une vrai réflexion quand on a de la chance.

Par opposition, ça me parait plus facile à définir.

Il ne me viendrait pas à l'idée de manger du pop-corn devant "Il faut sauver le soldat Ryan"
                -trop sérieux, je suis pas là pour ça.
Il ne me viendrait pas à l'idée de manger du pop-corn devant un film de Godard
                -parce que la salle de cinoche ou il en passe, les pop-corns sont périmés et de toute manière c'est
                 dangereux de manger en dormant.
Il ne me viendrait pas à l'idée de manger du pop-corn devant un vrai Z
                -parce que Toxic Avenger, c'est vraiment dégueulasse et que j'aurais trop peur de m'étouffer en
                 me moquant du film.
Il ne me viendrait pas à l'idée de manger du pop-corn devant mon banquier
                -parce que je perdrais toute crédibilité pour demander un pret, et qu'en plus ce n'est pas le sujet.

Alors que manger du pop-corn devant "Les griffes de la nuit" oui, devant "New York 1977" oui, devant "Scanner" oui, devant "Waxwork" oui, devant....

Le lien Wiki pour la def de la série B
http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rie_B

Sylc en mode "je parle trop"