Gran Torino, X-Files, Ocean's 11 et les autres, la semaine de Matosy

Publié le par MaToSy


Gran Torino
25 février 2009
Réalisé par Clint Eastwoood
Avec Clint Eastwood, Bee Vang et Ahney Her


Qu'il soit devans ou derrière la caméra, un film de Clint Eastwood, c'est toujours un bon moment, et parfois, c'est même un grand moment.
Dans Gran Torino, on a la chance de profiter de l'acteur autant que du réalisateur.
L'intéret du film n'est clairement pas dans son histoire, qui souffre d'un manque d'originalité flagrant, mais bien dans la façon de la raconter, et dans les personnages qui la font vivre.
Gran Torino prend le temps de nous emmener à la découverte de ses personnages. Convainquants et touchants à l'image d'un Clint Eastwood saisissant dans ce rôle de vieil aigri qui semble lui avoir était taillé sur mesure. En même temps, il couche dans le même lit que le réalisateur ça aide...
Alors comment expliquer ce manque d'originalité caractéristique de l'histoire? Peut-être en le prenant comme un moyen de rajouter un peu plus au réalisme du film, et ainsi permettre l'installation d'une relation de proximité avec les spéctateurs, pour favoriser leur immersion et les toucher plus profondément. Seulement, voilà, ça ne marche pas comme ça, et si l'émotion est bien au rendez-vous, j'avoue ne pas avoir été submergé comme j'avais pu l'être dans "Million Dollar Baby" ou les événements sont pour le moins hors du commun...
Alors oui, Gran Torino n'est pas le meilleur film de Clint Eastwood, mais franchement il y a longtemps qu'il a placé lui même la barre, trés, trés haute.
Karvak


Black Snake Moan
30 mai 2007
Réalisé par Craig Brewer
Avec Christiana Ricci et Samuel L. Jackson


Contrairement à ce que l'affiche pourrait suggérer, ce film n'est pas un film d'action, ou Samuel L. Jackson armé de sa chaine va se battre pour protéger Christiana Ricci. C'est pas ça, mais alors pas du tout...
Ce film raconte l'histoire de deux laissés pour compte, et de l'importance qu'il vont avoir l'un pour l'autre.
Black Snake Moan est un film mouate et lourd. La musique Blues, omniprésente, parlant autant que les personnages pour exprimer leur Spleen. Autant dire que l'ambiance n'est pas à la rigolade... Quoiqu'on rigole bien une ou deux fois quand même.
Alors, qu'elle n'a plus rien à prouver à personne, Christianna Ricci prend des riques, et interpréte magistralement ce personnage de fille paumée vraiment pas évident. Samuel L.Jackson est quand à lui plus crédible que jamais.
Un film qui mérite tout simplement d'être découvert.

Karvak


The X-Files - Régéneration
30 juillet 2008
Réalisé par Chris Carter
Avec Gillian Anderson et David Duchovny


J'en ai passé des bons moments à regarder la série quand elle passait sur la 6 au rythme de 3 épisodes par semaine. Et il faut dire qu'avec ses intrigues paranormales indépendantes sur une toile de fond de conspiration extraterestre, la série X-Files avait tout pour me séduire. Chris Carter et les scénaristes qui travaillait pour lui ont réussit à me tenir en haleine jusqu'au départ de Mulder. La série commençait à rentrer dans une routine, les mêmes histoires étant recyclées puis resservies à l'infine. Il fallait que cela s'arrête. Oui mais comment? Et bien la série culte aux 9 saisons se devait de s'achever par un final grandiose sur grand écran. Une apothéose où tout nous serait enfin révélé. Enfin... Je me suis donc précipité au cinéma à la sortie du film, pris par un regain d'intêret pour mes vieilles idoles. Mais là, sauf défaut de ma mémoire, ce qui prouverait toutefois que les explications fournis ne m'ont pas complétement convaincu, point de révélation ni même de point final à l'aventure. Une non fin comme dans les épisodes les plus frustrants de la série...
Alors forcément, le deuxième film, je me suis dit : "Tu m'auras pas Chris Carter!" Et je n'ai pas été le voir au cinéma. Mais bon au détours d'un rayonnage du vidéo club, je me suis pris à avoir envie d'y croire. Comme Mulder "I Want To Believe". En plus le sous titre est accrocheur "Etes vous prêts à affronter la vérité?" Là on peut se dire qu'on va les avoirs nos réponses. Ce qui d'ailleurs m'a conforter dans mon sentiment que ma mémoire n'étais pas défaillante et que le premier film n'avait pas répondu à toutes les questions. Et bien je vous le dit froidement, vous aurez beau être prêt, on ne vous dira rien! Ce film n'est qu'un gros épisode indépendant. Alors c'est vrai qu'il y a un côtés sympa à retrouver Mulder et Sculy un peu comme si on retrouvait deux trés vieux potes qu'on a pas vu depuis longtemps. Mais ça s'arrête là. Franchement ce scénario n'a même rien de spécifique à X-Files. C'est même pas une affaire non-classée c'est pour dire...
Mais bon en même temps, ça fait toujours plaisir de revoir des vieux potes...

Karvak


http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/6/68/Ocean%27s_Eleven_2001_Poster.jpgOcean 11
Réalisé par Steven Soderbergh
George Clooney, Matt D... Ahh merde c'est marqué dessus!

Bon là ça y est, vous vous dites que Sylc a définitivement un train de retard niveau cinoche. Bon c'est pas faux, mais pour une fois ce n'est pas le cas. Le boulot m'impose parfois de me mater des grosses bouses... mais pas toujours.
J'avais adoré ce film quand je l'ai vu il y a longtemps dans une galaxie lointaine, mais je n'avais jamais retenté de le voir, me disant qu'une fois l'intrigue éventé, le film n'avait plus grand intéret. Et bien j'avais tort (profiter car ça n'arrive jamais... bouahahahah). Soderbergh signe (encore) un véritable chef d'oeuvre (bon je dis encore pour Hors d'atteinte, Traffic et même Solaris, je sais, moi j'adore, et je m'en fous parce que je suis passé mettre dans l'esquive de lancé de tomates). Une réalisation excellente, un montage difficilement perfectible, une distribution de rêve, une intrigue captivante, une inspiration décalé des films de braquage des années 60-70, une bande son magnifique. il joue avec le montage, les acteurs, les situations, utilisant une dérision qui n'entame pas un instant la crédibilité de l'histoire, donnant un ensemble ultra dynamique et distrayant avec une photo quasi irréprochable (sauce qui ne prend pas aussi bien dans les  épisodes suivants). Donc je peux vous assurer que même en l'ayant déjà vu, ce film reste un véritable plaisir, alors n'hésitez pas...
Pour ceux qui ne l'aurait pas déjà vu, alors là, je ne peux décidément rien pour vous.
Sylc



Les Rois du patin
Réalisé par Josh Gordon & Will Speck


Pour une surprise c'est une surprise !!! je n'aurai jamais cru que j'aurai regardé ce film vu l'affiche... et bien j'aurai eu tord !!!

Le gros porc drogué du sexe et le gamin gentillet élevé pour la compét' relevé à la sauce du couple américain champion du monde psychotique accompagné du coach fou à lier ça donne un mélange ultra réussi et d'un loufoque, c'est simple je me suis marré du début jusqu'à la fin...

Franchement un soir de fatigue posez vous devant ce film et bonne détente !!! Le coach avec son rêve et sa vidéo de ses poulins de la nord corée (les seuls qui avaient osées essayé sa super technique) révélant le pb technique de la fameuse technique j'en ris encore ^^

Bref rien de novateur ni d'original mais c'est si bon de rire !!!

Toutefois si vous avez détesté Dodgeball et Super Nacho ... Ne perdrez pas de temps à voir ce film, les autres amusez vous bien et profitez de la course poursuite en patin à glace et arbalète :)
Signé Furax


Surveillance
30 juillet 2008
Réalisée par Jennifer Lynch
Avec Julia Ormond, Bill Pulman, Ryan Simpkins et Michael Ironside


Deuxième film de cette fille qui ne doit pas faire honte à son Papa, Surveillance est un Thriller réussit et efficace. La scéne d'introduction passée, nous suivont deux agents du FBI se rendant dans un poste de police locale pour y diriger l'intérogatoire de temoins, les membre des forces de l'ordre étant plus ou moins enclains à suivre les directives des deux agents.
Dans cette histoire, où les personnages sont tous plus étrange les uns que les autres, nous allons découvrir au fils des témoiniages, quelles sont les raisons qui font que ces personnes sont là et ce qui les lies les unes aux autres.
Ce film à l'ambiance si particulière, mérite d'être vu ne serait-ce que pour découvrir à quoi, ces flics locaux complètements barrés, passent leurs temps de patrouille.

Karvak

Publié dans La semaine de MaToSy

Commenter cet article