WATCHMEN - Les Gardiens

Publié le par MaToSy


Ayant dû à deux reprises reporter mon rendez vous avec ce film, j'ai réussi à transformer ma frustration en occasion de découvrir le roman graphique du même nom. Et là j'ai pleinement compris ce que j'avais eu l'occasion d'entendre à la radio. Watchmen n'est pas un comics. C'est un roman graphique. C'est à dire qu'il ne s'agit pas d'une série, composés de dizaines d'épisodes mais d'une histoire développée sur un nombre réduis de fascicules, ici 12. Deuxième point tout aussi important, le contenu est résolument destiné à un public adulte.

Découvrir une œuvre aussi forte dans sa version "papier" juste avant de voir son adaptation cinématographique c'est s'exposer fortement au risque d'être déçu. Le mot adaptation induit pourtant la notion de différence et une adaptation fidèle à 100% n'en étant probablement plus une, il n'en reste cependant pas moins vrai que le réalisateur a un devoir de respect du sens et du fond de l’œuvre originale. Il doit savoir composer avec les contraintes du média qu’il utilise tout en respectant l’histoire et cela sans abuser de sa légitimité à apporter sa vision.


Dès les premières minutes, j’ai eu la sensation étrange d’être propulsé dans une version réelle de l’univers de la BD. Bluffant ! Les protagonistes semblaient être incarnés par les hommes et les femmes que Dave Gibbons aurait pu prendre pour modèles pour dessiner ses personnages. Incroyables. Ce sentiment troublant se répétant tout au long du film. Seul certain personnages et quelques éléments ne bénéficie pas de cet effet saisissant. Au risque de me m’attirer les foudres des puristes, je dirai que pour les costumes c’est loin d’être un mal. Les dialogues sont eux aussi parfois mot pour mot les excellent dialogues originaux. Enfin, leurs traductions respectives. Et contribuent là aussi à donner vie aux personnages graphiques.


Et l’histoire me direz-vous. Il était bien évident qu’il serait impossible de retranscrire dans les 2h43 du film, l’intégralité du contenu d’un roman aussi riche. Certaines des histoires dans l’Histoire ainsi que les personnages secondaires qu’elles mettaient en scènes se devaient d’être remaniées ou tout bonnement sacrifiés au nom de l’intérêt de l’ensemble. Alors, même s’il est vrai que ces modifications entrainent des changements qui vont jusqu’au remaniement de la fin de l’histoire, là où  Zack Snider est brillant c’est que loin de dénaturer l’œuvre originale, son adaptation la magnifie. Elle la sublime.


Alors oui, il y a des coupes. Et oui ce n’est pas la même fin.  Où plutôt ce n’est pas la même façon d’arriver à la même fin. Mais l’essentiel est préservé. Le message est intact. Il en est même renforcé. Les amoureux du film pourront se jeter sur la réédition du roman graphique pour se faire leur propre idée. Ils rentreront au passage un peu plus dans la tête de ces supers-héros atypiques.


Parce que cette histoire est une histoire de super-héro. Mais une histoire de super-héro au combien intelligente. Une histoire de super-héro avec des personnages sombre et complexe. Une histoire de super-héro construite sur une enquête traitée comme dans un polar. Une histoire de super-héro qui fait réfléchir… Alors s’il est vrai que le très bon Spiderman de Sam Raimi (je parle du premier) et les X-Men de Bryan Singer (là aussi le premier) ont largement contribué à populariser les super héro dans l'hexagone, Watchmen va plus loin, il leurs donne leur lettres de noblesse.


En résumé, Watchmen est un film qui tire le genre loin vers le haut.

A voir absolument.


Bon film.


Karvak


Watchmen - Les Gardiens 4 mars 2009.
De Zack Snyder,
Avec Jackie Earle Haley, Patrick Wils
on et Malin Akerman.


Publié dans Critiques

Commenter cet article

Karvak 14/03/2009 13:35

C'est quoi un article "néné"?

waltos 14/03/2009 12:20

Ca c est de l article néné fait gaffe tu vas te faire harponner par telerama.
Pas mieux tres bon film, on a une sensation de longueure agréable,le temps de decouvrir les perso leurs histoires et etats d âme.

DAvy 14/03/2009 09:55

c'est rigolo, ils ont rajouté un slip à docteur Manathan pour la photo! De plus j'ai été agréablement surpris par la beauté de certaines scenes :P

Furax 12/03/2009 20:08

Rorchach power !!!!!!!!!!!!!!!

Sylc 12/03/2009 02:07

Et ben mon salop, ça donne envi. Bon comme je suis une fainiasse invétéré, je suis toujours loin de le voir, même si l'envi m'étreint.
++