UNDERWORLD 3 - Rise of the Lycans

Publié le par MaToSy


Depuis que j'ai entendus pour la première fois, les mots "Vampire" et  "Lycanthrope", ils exercent sur moi une sorte de fascination. A la simple énonciation de l'un d'eux, ma machine à réver interne s'emballe, et m'entraine à toute vitesse au travers des étendues gigantesques du potentiel narratif induit. Au cinéma, cette sensibilité m'a parfois valu quelques grosses déceptions...
Des auteurs, de talents inégaux, se sont chargés au court du temps de donner à ces deux créatures fantastiques des origines et des interactions parfois bien loin des légendes qui les ont enfantés. Aujourd'hui cette richesse est globalement bénéfique pour le mythe et permet la coexistence des différentes variantes au sein de films de style radicalement différent. Du film d'horreur gore avec Le Loup-garou de Londres de John Landis, au romantico-dramatique Dracula de Francis Ford Coppola, en passant par le mélancolique Entretiens avec un Vampire de Neil Jordan, sans oublier les films résolument tourné vers l'action, comme la série des Blade, ou plus léger, voir burlesque, dans la lignée de Le Bal des Vampires de Roman Polanski.
Dans un style action-fantastique, Underworld, le premier du nom, nous a apporté en 2003, la vision d'un monde contemporain ou vivrait cachés Vampires et Lycans. Cette mascarade, familière de certains rôlistes, ne les empêchant pas de régler leurs compte à grand coup de croc et de balles en argent.

Et Underworld 3 dans tout ça me direz-vous? Et bien pas de panique j'y arrive.
Tout d'abord, Underworld 3, n'est pas la suite du 2. Du 1 non plus d'ailleurs. Underworld 3 se situe, chronologiquement parlant, dans un contexte médiéval. A cette époque les Lycans sont encore les esclaves des Vampires. Mais tous cela on le sait déjà puisqu'il y a des flashbacks dans les 2 films qu'on a déjà vus. Alors c'est quoi ce film qui nous raconte une histoire qu'on connaît déjà? Et bein là le truc super fort, c'est que même en sachant comment ça va finir, et bein on a envie de savoir comment c'est arrivé! Enfin moi j'avais très envie. Mais c'est surement ma fascination qui veut ça... Du coup on prend plaisir à voir les origines de certains personnages principaux mais aussi secondaires des précédents épisodes.
Ce film éclipse donc naturellement Sélène, le personnage principal des deux premiers opus campé par la sublime Kate Beckinsale, pour mettre le Lycan Lucian, interprété par le surprenant Michael Sheen, au centre de toute l'Histoire. Je mets Histoire avec un grand "H" parce que c'est bien ce troisième chapitre, qui donne son souffle épique à toute la série.
Visuellement c'est très réussit. L'ambiance, souvent très sombre, colle parfaitement à l'atmosphère du film. On sent bien que le trucage numérique n'a pas était le seul moyen utilisé pour faire vivre toutes ces charmantes créatures. Mais le recourt au maquillage, quand il est réussit, donne un résultat beaucoup plus réaliste qu'un effet numérique. Et là c'est bien le cas. Les Lycans sont bestiaux, sales et poilus à souhait, mais en plus, ils sont crédibles. Enfin pour moi... Les chorégraphies des combats donnent une impression de puissance, ou de maitrise suivant les antagonistes, qui n'était pas aussi bien rendue dans les autres films. Et en plus les acteurs jouent bien. Bill Nighy reprend le rôle de Viktor et nous montre dans cette épisode quel père il est pour sa fille Sonja, interprétée par une Rhona Mitra, qui n'a pas à avoir honte de passer après Kate Beckinsale. Et d'ailleur, je serai bien surpris si ce dernier film ne donnait pas un petit coup de pouce à la carrière de l'ancienne Lara Croft.

En résumé, mais vous l'aviez compris tous seuls, j'aime ce film, qui me donne envie de revoir les deux autres qui sont pourtant, de mon point de vue, franchement moins bon. Alors allez le voir, vous aurez du Underworld les flingues en moins mais l'épique en plus. Mais surtout quand vous vous serez fait votre propre avis sur le film, n'oubliez pas de revenir nous en faire profiter sur MaToSy.

Bon films.

Karvak

UNDERWORLD 3 - Rise of the Lycans 25 février 2009.
De Patrick Tatopoulos,
avec Michael Sheen, Rhona Mitra et Bill Nighy.


Publié dans Critiques

Commenter cet article

darkeon 09/04/2009 21:39

Patrick Tatopoulos , le réal, n'est il pas l'illustrateur qui a fait les design de stargate et d'independance day? ah si! je vien de verifer, et en plus il est français!

Sylc 10/04/2009 00:30


Ouaip, et les FX de pas mal de "gros" films plutôt que de "grands" films, Godzilla pour exemple.
Alors chapeau la prouesse technique, aprés, les choix artistiques (bon, je m'incline bien bas pour pour Silent Hill quand même).


walt 01/03/2009 00:44

j ai pas vu le film, mais ca donne envie, si il y a un scenar c est encore mieux, en tous les cas l article est reussi simple a pas trop long ca fait du bien des fois.
je suis du même avis que furax sur l'affiche je la trouve vraiment nase ça penche a gauche surement pour donner une sorte de dynamisme mais c es franchement raté, ça prouve une fois de plus le manque d originalité des créateur ou des maisons de production, en plus avec son espèce d épée cure dent beuu ça donne pas envie. pourquoi pas un œil de Lycans en gros plan?

Furax 01/03/2009 00:02

Effectivement je m'étais dit quel intérêt de voir un film dont on connait tout ... en même temps c'est franchement rare un film ou on est surpris du déroulement du scénar :)

Le Bal des Vampires j'en ai de très bon souvenirs a recommander !!!

Promi je repasserai donner un avis une fois le film vu, le seul truc qui me déplait en fait c'est l'affiche !!!

j'suis désolé mais avec cette couleur et sur un cheval comme ça une femme même vampire ne me semble pas coller... par contre un seigneur liche ^^