Les Ruines

Publié le par MaToSy


C'est quoi ce film de teenagers qui se font "déchirer" (c'est comme ça que c'est marqué sur la pochette) dans un temple maya?
Voilà en gros ma réaction le jour ou j'ai vu la bande annonce. Et en même temps, quand je suis tombé dessus au vidéo club, ma curiosité naturelle, m'a poussé à confronter mes impressions initiales à la réalité du film.

Alors, ok j'avais pas plus d'attente que le jour ou j'ai été voir Godzilla au cinéma, mais autant je suis sorti du ciné avec l'impression paradoxale de me sentir con d'avoir vu ce que je m'attendai à voir, autant là, j'ai éteins la télé en étant heureux de m'être trompé. D'autant plus heureux de m'être trompé que cela ne m'arrive pas souvent... ;-)

Quatre jeunes américains, deux couples pour être plus précis, passent leurs vacances d'été au Mexique. En fin de séjour, ils font la connaissance d'un touriste Allemand, Mathias et de son pote Greque. Et oui, le monde entier viens s'encannailler à Cancun! Le germain ne tarde pas à leur parler de son frére qu'il doit retrouver le lendemain sur un site arcéologique aussi peu connu qu'excéptionnel. Les américains finissent par accépter de passer leur dernière journée de vacances à la découverte du site.
Aprés un voyage de quelques heures, en voiture, puis a pieds, les six jeunes découvrent, perdu au milieu de la jungle, une magnifique pyramide Maya partiellement recouverte par la végétation. Ormis les quelques tentes qu'ils aperçoivent montées au sommet, il n'y a aucune trace du groupe de Tetons. Sans qu'ils aient le temps de se poser trop de questions, des mayas débarquent l'air menaçant. Devans l'impossibilité d'un dialogue entre les deux partis et face à l'agréssivité des Mayas, les jeunes n'ont d'autre choix que de se refugier sur les ruines. Les Mayas s'installent alors autour de l'édifice empéchant leurs fuites.

Et c'est là que le film commence vraiment. Les personnages ont été présenté, maintenant, on les mets en situation de crise et on regarde comment ils réagissent. Le petit groupe va passer par toutes les étapes classiques de ce genre de situation. Gestion d'un bléssé, rationnement des ressources, conflit d'autorité, pétage de plombs,... Les personnalités se révélent et les protagonistes sont poussés dans leurs derniers retranchements. Et c'est pluôt crédible. Le côté huit clos en plein air est vraiment bien trouvé. Ils sont litéralement enfermés dehors. (Rien à voir avec Dupontel...)
Le film se paye même le luxe de scéne de gore particulièrement difficile.
Mais les ruines est aussi un film fantastique. De genre fantastique hein? N'exagéront rien... Et ce côté est lui aussi trés bien géré. Sans en faire des caisses, le réalisateur réussit à nous faire angoisser avec au final pas grand chose.

Alors, sans pouvoir prétendre a une place dans la DVDThéque idéale, je ne saurai que trop vous inciter à voir ce film qui merite vraiment d'être vu.

Karvak

Les Ruines 11 juin 2008.
De Carter Smith, d'aprés l'oeuvre de Scott Smith,
avec Jonathan Tucker, Jena Malone et Laura Ramsey.

Publié dans Critiques

Commenter cet article

Clyde! 29/04/2009 03:28

j'ai adoré! le script est génial, ça change du classique Boogeymen, Baise, Bidoche ou de la vague du torture porn!

Furax 24/12/2008 00:04

Bon ben ça donne envie de le voir :)

ça à l'air mieux foutu que predatorman le film nanard de la semaine sur TMC ^^